La récolte des phages

Auteur : Christian Bois

Le phage à portée de la main

Dans la situation de phagothérapie une question se pose : « si la bactérie est dans le corps du patient, son phage-gardien y est aussi ? »

Le phage inconnu

Si la bactérie n’est pas reliée à un patient, on va chercher son phage-gardien « dans la nature ».
Avec de la chance, le phage est dans l’eau du ruisseau le plus proche.
Plus probablement il va falloir faire la cueillette dans un endroit riche en phages.

Le canal de sortie d’une station d’épuration est l’endroit idéal.

Plus généralement, une eau « sale » pour cause d’urbanisation est intéressante.

.

.

.

 

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s